Historique du GDSA13

vendredi 23 février 2007
popularité : 51%

EVOLUTION DE LA REGLEMENTATION CONCERNANT LES MALADIES

Différents arrêtés ministériels, en 1930 – 1943, sont apparus pour tenter d’arrêter la propagation des maladies contagieuses des abeilles.
L’arrêté du 5 janvier 1957 se décline en trois points (on cite le Dr Rousseau) :
- La déclaration des emplacements des ruchers, adressée et gérée par les Services Vétérinaires,
- La constitution d’un réseau d’agents sanitaires nombreux et instruits capables de détecter les ruches malades. Ils sont investis d’une mission d’information auprès des apiculteurs,
- L’application de traitements collectifs qui pourraient être subventionnés et qui seront effectués obligatoirement suivant les techniques officielles.

Puis il est arrivé des dispositions réglementaires.
Ce n’est que le 10 juillet 1963 dans les Bouches du Rhône que le Directeur des services vétérinaires le Docteur P.Julienne, qui avait pour assistant le Docteur Letroteur, a adressé aux apiculteurs une liste de 8 noms, 8 Docteurs vétérinaires qui acceptaient de centraliser les commandes de produits vétérinaires et d’en contrôler l’emploi.
Les apiculteurs et Mr le Préfet avec la DDSV, ont œuvré pour mettre en place les mesures appropriées.

HISTOIRE DU GDSA13

Le GDSA13 est né en 1964.
En plus de quarante années :
- 5 présidents se sont succédés,
- 7 secrétaires ont rempli cette fonction,
- 5 trésoriers se sont remplacés pour gérer les comptes du GDSA13.

A l’origine il était composé de la DDSV et des apiculteurs professionnels. Ces derniers avaient besoin de médicaments pour lutter contre les maladies, la solution était de contacter un vétérinaire du quartier.

C’est le 11 avril 1964 que s’est tenue la première réunion constitutive du « comité départemental de défense contre les maladies des abeilles » à la salle de réunion de la société d’apiculture des Bouches du Rhône, 7 rue Buffon à Marseille, sous la présidence de Mr Pierre Pinguet apiculteur professionnel.

Le 7 juin 1964, la seconde réunion, transformée en assemblée générale s’est tenue au même endroit, la salle était en fait un chalet en planches, pour confirmer les décisions de la réunion constitutive notamment établir les statuts.

C’est au journal officiel du 7 juillet 1964 qu’à lieu la parution sous l’appellation « comité de défenses des abeilles contre leurs maladies et leurs ennemis ».
Le bureau était composé de :
- Président : Pierre Pinguet,
- Secrétaire : José Chotard,
- Trésorier : Georges Reichert,
Adhérents : les spécialistes apicoles seulement, soit 14 personnes.

Il faut attendre une réunion restreinte le 8 novembre 1973, pour envisager l’adhésion de tous les apiculteurs du département par l’intermédiaire des trois groupements apicoles des Bouches du Rhône (La Société Régionale d’Apiculture, L’Abeille Arlésienne et le syndicat des Professionnels).

Il n’y a pas d’archives connues en ce qui concerne les années 65, 66, 67, 68, 69, 70.

Le 5 juin 1971, Pierre Achard remplace Mr Chotard démissionnaire du secrétariat.

Le 2 juin 1972, les produits chimiques commencent leurs dégâts par l’emploi de désherbants à grande échelle.

Le 25 juin 1973, première subvention allouée par le Conseil Général, qui permet de faire l’acquisition de médicaments antibiotiques. (Nota : le montant de la subvention n’est pas connu ; La démarche a été effectuée par le DSV, le Dr Letrotteur. Il semble que l’on ait acquis 50 boites de 100 grammes de Thiazomide. Il est fait état de médicaments en stock chez le Président.

Le 30 janvier 1974, mise en place d’une procédure pour distribuer les médicaments et leur utilisation.

Le 22 janvier 1975, première réunion à la maison de l’agriculture à Aix. Plusieurs propositions :
20 abonnements des spécialistes apicoles à la santé de l’abeille.
Achat de 20 pompes « Besacier » pour pulvériser les médicaments par le trou de vol, dans le cadre de la lutte contre les loques.

Le 28 février 1976 le Directeur des services vétérinaires, le Docteur Letroteur propose aux spécialistes apicoles de demander une ordonnance médicale aux services vétérinaires et de se procurer les médicaments dans une pharmacie.
Les spécialistes apicoles reçoivent un exemplaire du « guide du spécialiste apicole ».

Le 28 février 1977 il est demandé solennellement que soit arrêté toute importation d’abeilles étrangères afin de barrer la route aux varroas venant de l’Est.

Du 10 au 15 avril 1978 s’est tenu le cours itinérant à Miramas.
Une lettre a été adressée à la FNOSAD afin de savoir quels avantages le comité peut avoir à adhérer à cette fédération et connaître les obligations.

Le 19 mars 1979 la subvention du CG13 pour acheter des médicaments est de 3000 F.
Mr le président fondateur Pierre Pinguet démissionne et Mr Trabet le remplace.

Le 7 octobre 1980 il est fait état de nombreux cas de mycoses.
Adhésion à la FASE. Mrs Trabet et Boudon y représenteront le Comité.
Démission du trésorier Mr Reichert, il est remplacé par Mr Roger Figuière.

1981 et 82 : pas d’archives connues.
C’est durant cette période que le secrétaire Mr Achard est remplacé par Mr Servel.

1983 : dépistage varroatose sur de nombreuses ruches, mais résultats inconnus.

Le 22 novembre 1984 : 8 foyers de varroase sont signalés. Le Fogger est en cours d’expérimentation à Nice.
Demande de subvention auprès du CG13 (40000 F) et du CR PACA de 40000 F également pour acheter 12 appareils EDAR à 6000 F pièce.
Mr Boudon présente un plan d’ensemble de restructuration du comité.

Le 27 novembre 1985 réception de 2 appareils EDAR, pour lutter contre le varroa, de la part du Conseil Régional.
Première assemblée générale avec 56 présents.
Démission du secrétaire Mr Servel remplacé par Mr Jacques Perrier.

Le 10 décembre 1986 le bureau est renouvelé. Démission du président Mr Trabet, J.Perrier le remplace. Démission du trésorier Mr Figuière, Mr Cravéro le remplace. Mr Tamuzzi remplace Mr Perrier.
Cotisation 20 F par groupement plus 5 F par adhérent plus 0.3 F par ruche.
Demande de subvention auprès du CG13 14875 F.

Le 15 avril 1987 le président propose la venue de conférenciers. Une aide aux volontaires participant aux cours de recyclage et la création d’un rucher école.

Le 20 janvier 1988 le nombre d’apiculteurs déclarés à la DSV en diminution, 587 au lieu de 1238. Augmentation du nombre de ruches 34241 contre 20080 en 1986.

Le 25 janvier 1989 démission du secrétaire Mr Tamuzzi remplacé par Mr Sachello. Cotisation maintenue à 10 F par membre.

1990. Le DSV le Dr Peter annonce à l’AG du 20 février 1991, 488 apiculteurs déclarés dans le département pour 21500 ruches.

Le 20 février 1991 il est question de la distribution de lanières données par DSV et le CG13.

Un projet d’informatisation régionale des fiches techniques de visite de ruchers centralisé à Nice est proposé. C’est le réseau RESAN. Mr Boudon apprécie cette initiative qui permettra d’étudier les mortalités des abeilles par les pesticides.
Cotisation 15 F. Adhésion à la FNOSAD.

Le 5 février 1992 décès de Mr Trabet. 26 spécialistes apicoles dans le département. Récolte très abondante.

Le 15 décembre 1993 départ du Dr Peter en Ardèche. Début traitement anti-varroas avec Apistan. Première récolte de lanières à détruire. Pour information 500000 = 4 tonnes de PVC. Décès de Mr Tamuzzi. 469 Apiculteurs, 17262 ruches.

Le 16 février 1994 création d’une commission formation Mr Mazan en est le responsable.
Suggestion de créer une union départementale des différents groupements. Il s’est tenu une réunion le 16 février 1994, la suivante prévue le 16 mai 1994 n’a pas eu lieu et le projet s’est arrêté. Lettre de Swarm, avertissement sur l’emploi du fluvalinate et l’accoutumance.

Le 8 mars 1995 AG 19 présents. Prévision d’un stage pour Agents Sanitaires, épidémiologie. Projet de demande de subvention au CG13.

Le 14 décembre 1996 AG 18 présents. Résistance du varroas à Apistan. Demande de subvention au CG13.

En 1997 Réalisation du 31 ième congrès de la FNOSAD à La Ciotat.

Du 21 au 25 septembre 1998, organisation d’un cours itinérant au Pont de l’Etoile. 31 participants. 748 apiculteurs déclarés à la DDSV13 possèdent 27504 ruches.

Le 16 février 1999 rencontre avec le GDS général des Bouches du Rhône pour évaluer une fusion. Pas réalisée les apiculteurs sont trop nombreux par rapport aux éleveurs adhérents du GDS.

Le 27 mars 1999 le comité de défense des abeilles des Bouches du Rhône est rénové
Président M.Cravéro,
Secrétaire D.Monod
Trésorier P.Sétian

Le 27 novembre 1999 Première AG du GDSA13. Vote des nouveaux statuts.

En décembre 1999. Don de 23000 lanières d’Apivar par la DDSV13 et le CG13. Distribution gratuite aux apiculteurs qui en font la demande.

En Novembre 2000, changement de trésorier E.D’Annoville remplace P.Sétian démissionnaire. Le CG13 accepte le projet du GDSA13, signature de la première convention CG13, DDSV13, GDSA13 pour 3 ans.

En 2001, le GDSA13 monte en puissance avec la mise en place de causeries destinées à informer les apiculteurs sur le thème de la prophylaxie.

En 2002, le GDSA13 développe un cours de formation étendu sur 2 jours dans 3 villes du département. Le GDSA13 se fait connaître des apiculteurs français au congrès de la FNOSAD à Epinal. Le GDSA13 est à l’initiative de la coordination des GDSA PACA.
Le GDSA13 participe en collaboration avec l’ADAPI à la rédaction du guide de bonnes pratiques des mielleries.

En 2003, apparition d’Apiguard pour traiter le varroa. Le GDSA13 poursuit les actions engagées.
Il y a la signature de la seconde convention tripartite pour 3 ans.
Le GDSA13 met en place un observatoire sanitaire sur le département des Bouches du Rhône. Le GDSA13 participe au congrès de la FNOSAD à Digne et participe à la commission européenne de la FNOSAD.
Le GDSA13 est actif dans la négociation avec la DGAl pour la modification de l’arrêté d’août 1980 sur les MRC.
Le GDSA13 participe activement avec l’ADAPI, la DDSV13 et le SRPV à la mise en route du réseau de surveillance des troubles des abeilles dans la région PACA.
C’est en 2003 que l’osmose GDSA13/DDSV13 prend une dimension réelle. Le secrétaire du GDSA13 étant également Assistant Sanitaire Apicole.


Documents joints

Le GDSA13 en quelques chiffres
Le GDSA13 en quelques chiffres

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

25 avril 2007 - Info ....

Participez à la campagne d’étude des raisons du dépérissement précoce des reines, menée par (...)